05/11/2012

Interview du 2ème prix du Jury et 6ème nominée du Public

DSC02870[1].jpg

A peine âgée de 16 ans, Aude Windeck est une jeune fille qui aime énormément dessiner. Actuellement en première S, science de l’ingénieur en option arts plastiques, elle a commencé à prendre des cours de dessin à l’âge de 15 ans, à l’atelier « Reg’art » avant de poursuivre avec « L’atelier Colors » à Nîmes. Le dessin est pour elle, synonyme de liberté, de solitude et d’expression personnelle, qui permet à son esprit de s’évader loin de sa vie quotidienne.

C’est donc grâce à son regard jeune et rafraichissant d’adolescente, qu’Aude Windeck, nous a permis de découvrir son œuvre : « Un élève comme les autres ».

Un dessin qui vous a beaucoup marqué et qui a décroché le deuxième prix du Jury ainsi que la 6ème place du Public. Une surprise pour cette jeune artiste qui après l’annonce des résultats, a bien souhaité répondre à nos questions.


Question : «  Que ressentez-vous vis-à-vis du prix que vous venez de recevoir ? »

« Je suis très honorée pour le deuxième prix du Jury compte tenu de mon expérience relativement récente en atelier. Je suis donc également très touchée du 6ème prix du public. Les deux prix attestent que mon message est bien passé. »

 

Question : «  Le thème : « Beauté & Handicap » vous a inspiré ? »

« Oui le thème « Beauté & Handicap » m’a inspiré. Le handicap peut être regardé sans détour, il n’est pas nécessaire de le cacher sous une mise en page ou une mise en scène qui cacherait la réalité. La beauté de l’application de la petite fille atteinte de trisomie, à faire comme les autres est une leçon pour nous tous. C’est d’autant plus beau que cela demande un effort et de la souffrance. Par ailleurs, cela mérite notre regard direct, franc et admiratif. Elle a sa place parmi nous, parmi les autres enfants, à sa manière. »

 

Question : «  Dites-nous, comment avez-vous procédé pour réaliser votre tableau ? »

« Pour réaliser mon dessin, j’ai utilisé des crayons plus ou moins gras. Je me suis donc appuyée sur une photographie déjà existante sur internet qui m’a énormément touchée. J’ai d’abord dessiné les contours des formes avant de mettre les volumes. Ce fut un réel travail de patience mais cela m’a beaucoup plu. »

 

Question : «  D’ailleurs dites-nous, quel peintre vous inspire ? »

« Mes goûts me portent plus vers le réalisme et pour cette œuvre, j’ai voulu dévoiler le handicap avec un trait très réaliste afin de montrer la fragilité de cette petite fille. Pour cela, je ne me suis donc pas inspiré d’un artiste en particulier. »

 

Question : «  Est-ce que cette aventure vous a permis d’aborder la situation du Handicap autrement ? »

« Autrement ? Non. Elle m’a juste permis de confirmer la façon que j’avais déjà de le considérer comme étant quelque chose à regarder sans détour et à intégrer dans notre société au quotidien. »

La directrice de la délégation, ainsi que les membres du jury tiennent à exprimer leurs félicitations et encouragements à Aude Windeck.

Nous aurons l’occasion de le faire officiellement lors de l’exposition des professionnels en décembre.


WINDECK - Un élève comme les autres.jpg

Les commentaires sont fermés.